Encielement

Mon grand-père ne voulait pas être incinéré, par respect pour la coutume il nous a autorisé à l’enterrer. Mais son souhait le plus fort était d’être « encielé »…

A 100 ans, il conduisait toujours sa voiture et considérait la vie comme une poésie. « La mort est la dernière note du concert de ma vie. » Nous l’avons encielé dans l’allégresse, il avait 102 ans. Paix et joie à son âme.

Vous venez de perdre un proche et vous désirez accomplir un rite que vous avez choisi et qui a du sens.

L’encielement célèbre le départ d’un être cher. C’est aussi le moment pour toutes les personnes présentes de s’unir dans le deuil pour s’ouvrir à la vie.

Je peux vous apporter un soutien authentique et respectueux.

En qualité d’officiant,  j’organise avec une ou deux personnes les plus proches du défunt la cérémonie funéraire : rédaction du texte de commémoration, choix des lectures et des musiques, aménagements des temps de paroles et de l’espace.

Mon rôle est d’être à votre écoute, à votre service, en empathie avec vous, pour créer un temps de recueillement fidèle au souhait du défunt (qui peut être consigné dans son testament) et qui lui ressemble.

La cérémonie peut par exemple se dérouler selon les étapes suivantes :

         – nommer le défunt, le relier à chacun des membres de l’assistance

         – évoquer les temps forts de sa vie, ses croyances, ses convictions, ses passions, ses talents

         – permettre un adieu personnel

         – dire le devenir du corps ou des cendres

        – clore la cérémonie dans un recueillement apaisé

        – et enfin introduire le temps des condoléances.

previous arrow
next arrow
Slider

Encielement dans l’arbre de Laridelle